Peut-on retourner un article sans ticket de caisse ?

Le ticket de caisse peut être assimilé à une certaine forme de contrat et de preuve entre un magasin et le consommateur. Cependant, celui-ci est très souvent oublié ou jeter dès que possible. Ainsi, est-il possible d’effectuer un retour sans ticket de caisse ? Nous allons vous donner la réponse ci-dessous.

Obtenir le duplicata du ticket de caisse

Le ticket de caisse permet de retrouver l’ensemble des opérations que vous avez pu réaliser en boutique. En effet, c’est également une preuve d’achat qu’il est nécessaire de garder si toutefois vous êtes susceptible d’effectuer un retour, un échange ou si vous souhaitez être remboursé. Ce ticket permet également aux entreprises d’effectuer leurs comptes ou encore de faire un bilan sur le nombre de ventes par jour par exemple. De plus, il faut savoir que vous avez la possibilité de trouver le double de votre ticket de caisse. En effet, chacune des entreprises garde une copie des bons d’achat notamment pour la comptabilité comme nous venons de l’évoquer. Ainsi, si vous vous rendez en boutique et que vous en faites la demande, vous aurez la possibilité de retrouver la trace de votre achat. Cependant, il faudra préciser la date et l’heure approximative à laquelle vous avez acheté l’article. Sinon, si vous ne pouvez pas vous rendre au magasin pour diverses raisons, vous avez la possibilité de demander l’historique de vos paiements, qui ont été effectués avec votre carte bancaire.

Les cartes de fidélité, une preuve d’achat

Si votre article provient d’une boutique dans laquelle vous effectuez des achats régulièrement, peut-être avez-vous sans nul doute, une carte de fidélité n’est-ce pas ? En effet, ces cartes de fidélité permettent parfois de retrouver la trace de votre achat. Cependant, toutes les cartes de fidélité n’ont pas ce pouvoir mais c’est le cas pour Ikea ou Leroy Merlin par exemple. Par conséquent rien n’est sûr, mais nous vous conseillons tout de même d’essayer. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre sur votre espace de fidélité dédié, sur le site Internet de la marque en question. Sinon, vous pouvez également vous rendre en magasin, afin de demander au vendeur directement de faire une recherche dans le fichier client. Malgré que rien ne soit sûr, les systèmes de fidélité sont de plus en plus performants afin d’obtenir un maximum de détail sur vos habitudes de consommation.

Optez pour la négociation et les petites astuces

Il faut savoir que beaucoup d’entreprises acceptent les retours sans la preuve du ticket de caisse. Cependant, il ne vaut mieux pas prendre de risque et le conserver automatiquement. Afin de le savoir, n’hésitez pas à aller consulter les différents sites Internet dans la rubrique FAQ, afin de trouver la politique de retour de la marque en question. Si toutefois le ticket de caisse est obligatoire, vous avez la possibilité d’appeler le SAV, afin de négocier avec eux et de voir ce qu’il est possible de faire pour que tout le monde y trouve son intérêt. Si toutefois la réponse s’avère positive, demandez le nom du conseiller que vous avez eu au téléphone et communiquez l’ensemble de vos arguments en magasin. De plus, petit conseil, restez toujours poli et souriant, cela jouera peut-être en votre faveur ! En revanche, si toutefois la réponse s’avère négative, vous avez la possibilité de demander à vous entretenir avec un supérieur hiérarchique. En effet, son objectif est de satisfaire les clients, par conséquent, il sera peut-être plus conciliant. De plus, il est important de savoir que votre ticket de carte bancaire n’est pas une preuve valable et que celui-ci ne remplace pas le ticket de caisse. En effet, le relevé bancaire ne donne aucune information sur le produit, comme la date par exemple, importante afin d’effectuer un retour dans le délai imposé par la marque.

Vous aimerez probablement
Carte B et B+ de Boulanger : découvrez les avantages 
Quels sont les avantages de la carte Fnac ?

Laisser un Avis